Journée Technique ATIP

Industrie du futur – Technologies 4.0

13 juin 2019

SKF Saint-Cyr sur Loire

Avec le 12 juin après-midi, la visite de SKF, suivie d’un dîner en partenariat avec ACOEM et ALLIMAND

Télécharger le programme de la journée
S’inscrire

La technologie 4.0 embarque les acteurs vers une automatisation encore plus poussée, dans une industrie papetière déjà très avancée en la matière mais dont les métiers ont encore peu évolué et vont devoir se transformer à très court terme.

Après les phases d’automatisation massive, suivies des  projets de réduction de coûts et de lean management, l’industrie papetière doit s’engager dans une nouvelle transformation vers l’usine connectée.

Mais quelle vision pour cette transformation ? Que vont réellement apporter ces nouvelles technologies ? Et comment peut-on engager le processus de transformation sans que cela ne devienne rapidement un gros projet IT long et coûteux ? Quelles seront les conséquences de cette transformation ? Quels nouveaux métiers ? Quelle organisation?

Les intervenants de cette journée technique présenteront des solutions technologiques innovantes et partageront leur vision à court et moyen terme sur :

  • L’outil industriel : amélioration de l’automatisation par des gains de productivité
  • La plateformisation : standardisation et exploitation des données pour anticiper les dysfonctionnements (maintenance prédictive)
  • Les applications à développer : fonctionnement générique pour toute l’industrie et spécifique aux sites papetiers
  • Les sites papetiers de demain : évolutions des organisations et impacts sur les métiers

Cette journée s’inscrit dans une continuité de plusieurs journées techniques dédiées à l’industrie du futur, touchant  chaque aspect dans cette transformation : technologique, énergétique, environnemental et sociétal. Nous vous y attendons nombreux !

  12 juin

  16h00 – 19h00 : Visite de SKF, sous l’angle Industrie 4.0, à Saint-Cyr sur Loire

SKF est implantée en France depuis 1908 et compte 3000 collaborateurs sur 7 sites (dont 6 sites de production). Son approche de l’innovation intègre les enjeux de l’industrie 4.0 et la performance des équipements tournants de ses clients industriels. SKF travaille également sur l’automatisation de ses propres lignes de production et la digitalisation, notamment pour la fabrication de roulements rigides à billes sur le site de St-Cyr-sur-Loire) et la mise en œuvre d’un système de lunettes connectées permettant aux salariés d’effectuer des opérations de maintenance en restant à leur poste de travail.

SKF dispose également d’un « FabLab », que vous aurez l’occasion de visiter, lieu de partage propice à la création, ouvert à tous les collaborateurs. Basé sur l’innovation ouverte, la collaboration entre pairs, le partage de savoir-faire, le fabLab baptisé la « S’Faire » réinvente la manière de travailler de façon plus pratique, et surtout plus agile.

Le groupe SKF surveille les équipements des usines de ses clients depuis 15 ans déjà et compte aujourd’hui environ un million de roulements connectés au Cloud, avec l’ambition d’accélérer et d’optimiser leur performance industrielle. L’usine 4.0 est à la fois un formidable défi technologique, et une très belle opportunité pour SKF, d’aborder l’usine 4.0 de façon positive et ouverte avec ses clients et partenaires, où les collaborateurs sont au centre et à l’initiative des transformations de leur métier et de leur environnement professionnel.

20h15 : Dîner au restaurant Hotel Oceania l’Univers à Tours, en partenariat avec : ALLIMAND et ACOEM        

 

13 juin

8h00 : Accueil café et introduction de la journée par Stéphane MARQUERIE, Président de l’ATIP

8h30 : La vision de l’usine 4.0 par SKF

9h00 : Fiabilisation des équipements tournants en partenariat avec Essity Le theil, SEFI et SKF ….. ou comment transformer une problématique technique en réduction de coût d’exploitation et en gain de productivité.

Stéphanie LEPEIGNEUL, SKF et une personne de SEFI

9h30 : Intelligence Artificielle, Papeterie 4.0 : Quelles applications disponibles et à venir ?

  • Différentes solutions de maintenance prévisionnelle en papeterie : Machine à papier non connectée, machine à papier connectée sans fil ou filaire.
  • Comment l’Intelligence Artificielle peut impacter la stratégie de maintenance en papeterie : Retour d’expérience d’utilisateurs papetiers avec du matériel de technologie ALLIMAND : Tête de branlement ISA et SC-Sizer
  • Vers une machine à papier super connectée 4.0 où l’Intelligence Artificielle fédérera production et maintenance en s’appuyant sur l’utilisation d’algorithmes de suivi et d’optimisation de procédés : Le point sur les développements en cours d’ALLIMAND/ACOEM.

Eric COQUAND, Bertrand WASCAT – ACOEM , Jean Dominique BONFANTI, Pierre DEVEAUX – ALLIMAND

10h : Les services avancés ou ABB Ability™ pour aider les usines à créer un environnement numérique sûr, productif et efficace.

La plupart des papeteries tentent de maximiser la durée de vie de leur automatisation existante et d’optimiser la production de chaque pièce d’équipement. Afin de fournir aux usines les types de services adaptés aux conditions actuelles du marché, ABB a entièrement repensé son modèle de fourniture de services. ABB fournit les informations techniques dont une usine a besoin pour déterminer le plan d’évolution le plus compatible avec son plan d’action actuel.

Eric DUBOIS, Jean-François SEVE, Sébastien DUPASQUIE – ABB

10h30 : Pause et échanges

11h : Présentation du QCS 4.0 de HONEYWELL :  «Make every day your best day of quality production”

Une solution de contrôle commande connectée, qui permet aux services de support d’être proactifs et d’assurer que les équipements critiques fonctionnent à leur niveau optimal, de manière fiable et évitent les défaillances potentielles et arrêts non planifiés.

La présentation aborde leur mise en pratique et inclura une démonstration de l’application QCS 4.0. www.honeywellprocess.com/QCS4.0

Marko JAMSEN , HONEYWELL  

11h30 : « L’industrie papetière à l’ère du 4.0 –  Les applications Mindsphere de SIEMENS dédiées aux papeteries

Anissa BOUSBA, Christian GERLING – SIEMENS

Cette présentation sera complétée l’après-midi par l’intervention d’Olivier RIOU, Directeur de Mindsphere Center, dans un des ateliers de travail consacrés aux démarches d’accompagnement vers une industrie papetière connectée…

12h00 – La vision de BRAINCUBE :

Quelle transformation numérique pour une industrie papetière déjà très automatisée depuis des années ? Eléments d’information et de réflexion qui permettront aux acteurs décideurs de la filière de définir leur roadmap personnelle vers le 4.0.

Laurent LAPORTE –  BRAINCUBE

12h30 – Solutions EDF pour l’optimisation énergétique et la performance des procédés :

EAC (Easy Advanced Control) : efficacité énergétique et performance grâce à la régulation des équipements industriels. MotorBox (solution EDF R&D) : meilleures performances énergétiques et  connaissance du fonctionnement de votre parc de moteurs électriques.Sprint Factory : exploitation des datas pour gagner en performance.

Antoine DE SAINT AMAND – EDF Direction Grands Comptes

13h : Déjeuner

14h : Synthèse de la matinée

 Points émergents sur la vision transformatrice de l’industrie papetière 4.0

14h30 : Atelier collaboratifs papetiers fournisseurs

Ces ateliers s’organiseront en sous-groupes d’échanges et de partage constitués de fournisseurs et papetiers, autour de 4 questions :

Quels sont les besoins des industriels ? Quels sont les blocages technologiques à cette transformation ? Quels sont les freins organisationnels ou humains ? Quelles sont les méthodes proposées pour accompagner le changement ?

Ces réflexions conduiront à la création d’un groupe de travail « ATIP 4.0 » animé tout au long de l’année avec les adhérents papetiers et fournisseurs, pour poursuivre des travaux communs..

16h : Restitution et conclusion par Stéphane MARQUERIE